Daydream

Juste de l'autre côté du rêve... une réalité.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alhexana, forum rpg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elania
Invité
avatar


MessageSujet: Alhexana, forum rpg   Mer 22 Déc - 2:32

Bonjour,

[ ]

Nom
[Alhexana]


.........Genre
[Médiéval Fantastique, Héroic-Fantasy ]

...........................Date d'ouverture
[14 décembre 2010]


....................................Lien
[ ]

Code:
 [url=http://alhexana.forumgratuit.org/forum.htm][img]http://nsm05.casimages.com/img/2010/12/04//101204053400762447248959.gif[/img][/url]


.............................................Contexte
]I- Génèse -

- Beaucoup parlent de la "création", de tout ce qui est et tout ce qui vit. Beaucoup parlent des Quatre "Artisans" mais seuls les érudits, les plus versés dans la Théologie, appréhendent l'origine du monde. Voici ce que disent les écrits des Grands Anciens :

Le néant, dans lequel flottait l'Ophidien obscur Nashash, était aux lisières d'une nimbe cosmique et lumineuse nourrie par quatre Trônes. Il y avait Myrneöl, Minuit, Köresh et Elystraë. Cette lumière projetée dans les ténèbres généra de son spectre la pénombre. Et la pénombre accoucha d'un orbe terne et mort. Une masse rocailleuse figée dans ce vide absolu.

Myrneöl illumina cette ébauche sous les rayons d'un astre ardent. Elle modela, dompta le roc et y coucha la terre.
Minuit sa sœur instaura le cycle du nadir, générant un astre d'argent pour guider les hommes et ce, même dans le noir, elle couvrit l'espace d'une cape stellaire.
Köresh apposa son sceau à cette création en soufflant dessus. Il généra les océans, les courants et les vents.
Elystraë tira des eaux, un flux nécessaire à nimber ce joyau d'une cape de verdure. Des majestueuses sylves aux fleurs les plus parfumées, elle égaya cette toile.


- Selon certaines versions des écrits saints, les quatre artisans s'en seraient allés. Mais selon l'histoire, les Quatre se seraient offerts une retraite dans cette Matrice d'abondance.


II - l'Étoile de Mîrsimbelmynë -

- Au milieu de plaines d'émeraude, d'amonts majestueux et de forêts luxuriantes, un pic opalin s'éleva. Mîrsimbelmynë, il était le symbole de la pureté et de la grâce, le catalyseur des énergies et centre de ce monde. Cet axe de l'équilibre et emblème de l'inéluctabilité divine fut construit par les Premiers, qui n'étaient ni plus, ni moins que quatre. Les mots, quelque en soit la langue, manquent encore pour définir ce qu'était l'édifice en ces temps immémoriaux, mais son pouvoir, lui, est descriptible.
Par sa nimbe, il accoucha les premiers Fils de la Quarte cosmique : les Grands Anciens.
Les Grands anciens, dit-on, furent nourris et créés par la Magie pure, celle de ces 'dieux'.
Fiers de leur création, les Quatre cédèrent leurs places à cette émergence et engeance.
Certains disent qu'il les veillaient et nous observent encore aujourd'hui, se divertissant de nos malheurs. D'autres qu'ils nous ont tout bonnement abandonné.

Les Grands Anciens vivaient dans une prospérité totale, un accord parfait et dans la paix. Les nouvelles générations cependant, vinrent à perdre en puissance, car l'Axe des Dieux ne pouvait nourrir tous ses enfants. Ashunderöl, premier fils de Mîrsimbelmynë, s'offusqua de devoir partager son pouvoir et de le voir s'amoindrir, au profit des autres. Ses pensées impures le menèrent à s'écarter de l'antique cité, il erra alors sur les terres jusqu'à ce que ses méditations répétées le lient à une Entité. Cette entité avait la forme d'une créature longiligne, sombre, à la tête anguleuse et aux yeux vides ... morts. Ils reflétaient le néant absolu.
Promettant à Ashunderöl la reconstruction du monde, grâce à Mîrsimbelmynë, il lui demanda de lui fournir une enveloppe grâce à ce même axe. Le Grand ancien, ne voyant pas d'autre moyen d'empêcher l'avènement de sangs impurs au sein du royaume, accepta et se rendit à la source cosmique pour accoucher, bien malgré lui, de la première aberration de ce monde.

Une fois travesti en Ancien, le Serpent parvint à corrompre Ashunderöl au point de le mener à tuer l'un de ses propres frères. Son acte fut puni par un bannissement et il fut destitué de la lumière des dieux. Son derme devint sombre comme l'ébène et son cœur subit le même sort.
Le Serpent vint à le suivre, afin de le garder sous son aile et d'en faire l'instrument de sa volonté. Soit l'anéantissement de tout ce qui est et vit. Beaucoup affirment que ce serpent n'était autre que Nashash ou l'un de ses fils.

III - Immigration des Tourmenteurs -

- Terré et exilé dans les entrailles de la terre, Ashunderöl écouta son nouveau conseiller avec attention. Il lui fallait reprendre Mîrsimbelmynë par la force, mais il se devait d'attendre, quitte à le faire des siècles durant, pour frapper au moment opportun.
Il développa donc les arts occultes en secret, invisible aux yeux des habitants de la surface. Le Monde, lui, changeait de visage. Siècle après siècle.
Les Anciens accouchèrent des Aredhels, les Aredhels accouchèrent des Erinas. Les métissages accouchèrent des hommes. De la pierre naquirent les Nibelungens et de leur scission, les Duergars. D'autres races aussi firent parler d'elles mais bien évidemment, peu de gens connaissent leur origines. Les hommes doués d'une adaptation extra-ordinaire posèrent les pierres de leur édifice en créant le second royaume de la surface, Karshatîl.
Le Noir seigneur de l'Outreterre lui avait mis ces éons à profit pour aider le Vaisseau de Nashash à retourner dans le néant. Déchirant au fil de sa lame, une faille vers l'Outremonde, le Serpent expulsa et forgea ses premiers fils avant de reprendre sa place dans la noirceur moite de ces abysses sans fond. Ces fils illégitimes furent nommés les Nephilims.
Les Nephilims parvinrent à corrompre et saillir les humains de la surface, générant les Rakshasas et les Arhimanides. Ces enfants impies, alors, devinrent les yeux et les oreilles d'Ashunderöl, qui avait alors accouché de ses fils, les Drows.
Ainsi donc les Anciens devenaient des joueurs prêts à envoyer leur progéniture sur le damier pour se battre et gorger le monde immaculé de sang.

IV - Première guerre : Siège d'Aegamloth -

- Balayant tout sur son passage, l'armée accouchée par Nashash et guidée par son bras armé, Ashundéröl, progressa. Ne laissant dans son sillage, que les ruines de Karshatil, le Second royaume. Parvenant bientôt à corrompre les survivants de ce lopin de terre asservi. Ashundéröl trouva soutient en l'épée de Skhöl, un cavalier dont l'armure était aussi noire que ses desseins. Et générant trois grands rangs d'armée, ils essuyèrent les défenses assurées par les Erinas. Rien ne semblait pouvoir stopper la progression meurtrière de cette cohorte brandissant l'Oriflamme du Serpent qui arrivait aux portes de Mîrsimbelmynë.

- Protégeant l'Axe des Dieux, deux descendants des Grands Anciens parvinrent à tenir le front. Alanor et Suilinwë. Alanor était le Maître incontesté des arcanes et avatar de Myrneöl et Suilinwë était, selon les légendes, la digne dynaste d'Elystraë, la mère de la nature.
Ensemble dit-on, ils illuminèrent le ciel de leurs effluves et firent s'abattre sur les Impies, la fureur du Royaume meurtri d'Amonceleb. Le siège dura trois longues années ...

V - Courroux des Egides -

- Les complaintes des Aredhels parcourraient les terres. Les humains, asservis par Ashundéröl en silence, nourrissait leur rage, leur soif de justice et d'équité, leur faim de liberté. S'éleva entre les coups de fouet, la voix d'un homme : Rohenn d'Ethoresean, la lame la plus redoutée de Karshatîl. Son bouclier disait-on repoussait les ennemis par dizaines et sa lame allongeait des garnisons. Sans plus attendre et dans le plus grand secret, dans les ruines d'Agmasonth, il forma un cercle d'insurgés nommés bientôt, les Chevaliers des Egides.

- Toujours occupé au front, Ashundéröl eut vent d'un climat de chaos dans les colonies de Karshatil et il décida d'envoyer son nouveau bras droit, Skhöl pour éradiquer la résistance établie par les hommes.
Alors qu'Alanor contenait tant bien que mal les ennemis, Suilinwë sous sa cape occultée, parvint à glisser entre les sillons d'armées et à quitter la cité afin de prêter main forte aux Egides. C'est sur ces trois grands héros que l'issue de la guerre reposa.

- Il y eut le front d'Anzig, où Suilinwë, accompagnée de Rohenn, essuya l'attaque de Skhöl et de ses hommes. Pour punir le traitre et chef des Chevaliers Noirs, elle l'affligea d'une terrible malédiction. Celle-ci révèlerait à chaque pleine lune, le vrai visage de cet homme corrompu par sa bête. Ainsi naquirent, dit-on, les Lunaires.

- Pendant ce temps, désireux d'épargner le plus de vies possible, Alanor décida d'affronter Ashundéröl dans un duel singulier, à la vue de tous. Jouant le royaume sur sa victoire, le combat dura de l'aube au crépuscule et la volonté des deux amoureux de Mîrsimbelmynë prima. C'est au fil de l'épée que le Roi d'Amonceleb terrassa le corrompu, laissant son cadavre gisant aux portes de la cité. Les troupes contraintes par l'accord des deux souverains se scindèrent et le calme précéda la longue tempête.
La guerre venait de s'achever et le monde venait de se scinder.

Les fils d'Ashundérol regagnèrent l'Outreterre.
Les Nephilims regagnèrent le sud afin de profiter du désœuvrement des humains pour dévorer une part de leur royaume qui devint Vahëloth.
Les Egides pansèrent leurs plaies et ramassèrent leurs cadavres, tâchant de sauver ce qu'ils pouvaient de leur royaume : Karshatîl.
Skhöl s'exila sans jamais refaire parler de lui, mais ses hommes fidèles décidèrent de conserver sa mémoire en honorant son nom.
Les Aredhels, les Erinas et les humains diluèrent le sang de leur pairs et frères avec leurs larmes. Ils érigèrent un mémorial dans la cité de Mîrsimbelmynë et rebâtirent Amoncelëb.

" Quarante ans sont passés, depuis ces temps troublés. Désormais, vous écrivez l'histoire. "



......................................................Autre(s)
[ Merci d'avance. Je mets votre logo sur ma zone partenariat. ]
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Tout
Mangeur de gens

Mangeur de gens
avatar

Messages : 154

MessageSujet: Re: Alhexana, forum rpg   Dim 2 Jan - 5:30

Bonjour, bonsoir!

Haa, pardonnez mon retard...

En tout cas, la demande de partenariat est acceptée! Votre fiche sera créée et votre bouton sera installé sur la P.A. de Daydream d'ici quelques minutes.

Bonne fin de journée! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daydream.forum-actif.net
Elania
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alhexana, forum rpg   Dim 9 Jan - 1:42

Bonjour,

Voici des nouvelles d'Alhexana :




Mini Event :

Un banquet est actuellement en cours au palais d'Amonceleb. Venez y participer.

Personnages prédéfinis :

Plusieurs personnages importants de l'intrigue sont disponibles. N'hésitez pas à les incarner.

Montée de niveau :

Elji est monté niveau 2. C'est notre deuxième maraudeur à atteindre ce rang.

Statistiques :

40 membres
5123 messages
445 sujets

Venez nous rejoindre. Bonne ambiance garantie.

Code:
http://alhexana.forumgratuit.org/forum
Revenir en haut Aller en bas
Elania
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Alhexana, forum rpg   Sam 2 Juil - 2:50

Bonjour,

Voici des nouvelles d'Alhexana :



Cliquez sur la bannière pour accéder au forum

Complément d'information:

Plusieurs rajouts ont été faits afin d'aggrandir le back ground de notre forum :

- ajout de langues
- complément d'informations sur les lunaires, les vampires et les djinns
- Divinités

Contexte du forum

Celui-ci a été mis à jour. Voici l'histoire actuelle du forum :

Citation :
La politique… Elément difficile à cerner et nécessaire à toute nation. Elle fait et défait des dynasties. Elle prend des visages différents selon les états, de la langue fourchue et empoisonnée à une raide lourdement armé. C’est sous ce second masque qu’elle s’est présentée pour changer Vaheloth

Shagüll, le grand, craint mais invisible dirigeant, rejeton du Serpent selon certains, n’est plus… Le seigneur Malcath ne pouvait plus se contenter de Tamrôd. Il a marché sur Shogoriath… Peu de témoins peuvent alléguer de ce qu’il s’est vraiment passé ce jour là, dans la salle du trône. Mille et une folles rumeurs courent à ce sujet… Shagüll aurait déjà prit la fuite, abandonnant un double derrière lui, ou alors il n’aurait jamais existé, ou alors le régent de Tamrôd l’aurait tué après un rude combat…

On ne connaît pas les détails mais la finalité était là : Shagüll n’était plus et le Seigneur Malcath prit sa place.

Mais même cela ne dura qu’un temps. Malcath, aveuglé par sa nouvelle gloire et sa soif inextinguible de combats, fit une grossière erreur de jugement. Erreur prénommée Drusdan. Jeune prodige des arènes, gladiateur reconnu et recherché, ce dernier accepta le duel amical contre le nouveau régent de Shogoriath. Pour lui faire mordre la poussière et l’envoyer dans l’Autre Monde. Malcath mort, il y eut procès, ou parodie de procès dirigé par Alcatyr, bras droit et conseiller militaire de Malcath… Et de cette mystification le nouveau régent de Tamrod se dévoila… Drüsdan…

Quant à la capitale me direz-vous ? La cité est entre des mains féminines qui font en sorte d’étouffer le chaos ambiant. Loïdya et Cassiope, anciennes conseillères, se partagent la régence de Shogoriath. Cassiope avec sa main de fer dans son gant de fer et Loïdya par ses conseils avisés et ses réguliers apports de suivants…

A coté de ces luttes pleines de rage et de sang, un autre drame se nouait sur Aegamloth. Il n’est pas toujours nécessaire d’avoir de grands ennemis ou des personnes assoiffées de pouvoir pour éliminer un régent… La preuve en est avec celle de Sihlityr. Décidée à protéger les siens d’un serpent géant, Eareh a perdu la vie durant cette mission qu’elle s’était assignée à la cascade chantante… Malgré le chagrin immense qui dévore tout un royaume, Elania est donc en quête d’un nouveau régent pour Sihlityr

Sur Karshatil, il n'y a toujours pas de roi officiel. Vaheloth et Aegamloth essayent de garder mains mises sur ce royaume mais personne n'a encore remporter la mise.

Au niveau de l'outre terre, Yrthiam, dirigeant de Varl et donc des nécromanciens, a subi une cuisante défaite... D'après les rumeurs, il se terre dans son laboratoire...

Objets Magiques :

Vous avez la possibilité de récupérer des objets magiques pour un total de 4 degrés. N'hésitez pas à venir jeter un oeil sur la liste des objets disponibles dans notre tableau de ressources.

Nouvelle régence :

Drüsdan Sepehïr est devenu le régent de Tamrôd. Jéricho quant à lui tente de prendre le rôle de régent de Sihiltyr

Missions :

Vous pouvez acquérir des degrés pour la maitrise de vos voies grâce à des missions. Pour cela, il suffit juste de réaliser le souhait de votre commanditaire au cours d'une petite aventure. N'hésitez pas à tenter votre chance en jetant un oeil dans la section "missions" d'évènements.

Personnages prédéfinis :

Un membre a décidé d'incarner Einham, chef des égides et régent de Hanlôch. Pleins d'autres personnages de l'histoire n'attendent que vous! N'hésitez pas à les incarner.

Recherche :

Nous manquons d'exilés, de vahelars et d'aegamlyrs

Statistiques :

49 membres
17154 messages
967 sujets

Venez nous rejoindre. Bonne ambiance garantie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alhexana, forum rpg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alhexana, forum rpg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HUM GENYEN YON TRAVESTI SOU FORUM HAITI
» un nouveau succes pour forum haiti .Ole!
» BIENTOT 27 AOUT KAKAKOK AURA 2 ANS SUR LE FORUM HAITI DES IDEES
» Y-a-t-il un Canadien sur ce forum qui maitrise ce sujet?
» HM, déja sur le forum de playnitude !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daydream :: Fin :: Publicités & Partenariats :: Demandes & Partenaires-
Sauter vers: