Daydream

Juste de l'autre côté du rêve... une réalité.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 :: Mirë ::

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mirë
Monsieur aux Perles
Administrateur

Monsieur aux PerlesAdministrateur
avatar

Messages : 44
Localisation : Dans un bain de perles :D

MessageSujet: :: Mirë ::   Dim 30 Mai - 23:16

:: ~ ::


Appellation : Mirë -> Joyaux en Elfique
Nom : Jewils
Prénom(s) : Elean
Surnom(s) : /
Age : 19 ans -> 36 ans
Date de naissance : 12/12/1974
Sexe : Masculin
Monde : Layla
Lié à/au : A trouver!
Forme animale : Chat Angora Turc
Orientation sexuelle : Homosexuelle


:: ~ ::


Lieu de résidence : Appartement au Château d'Or
Statut : Joaillier -> Monsieur aux Perles


:: ~ ::


Caractère : Mirë est quelqu'un de doux. Il est extrêmement attentif, attentionné envers quelqu'un. Il a le don pour réussir à réconforter, pour remonter le moral d'une personne en détresse. Il offre volontiers son aide. Ce n'est pas lui qui viendra compter ce qu'il donne pour en avoir le retour. De même, si l'on vient vers lui, il n'hésitera pas une seconde à rendre la pareille, si ce n'est plus. Il s'en contrefiche tant que l'on est loyale envers lui. Il déteste les coups bas, la trahison. Sur ce point là, il serait facilement déçu, vexé et rancunier. On pourrait penser qu'il ne lève pas la voix tellement il a l'air calme et paisible... C'est vrai, seulement, pas aussitôt. Il ne faut surtout pas que l'on vienne le titiller, l'agacer parce qu'il remettrait très vite en place l'individu.
Il déteste par-dessus tout ce que l’on touche à ses affaires sans qu’on l’ai avertit et a donc toujours tendance à cacher ses biens qu'il considère précieux, jusqu’à en oublier où il a bien pu les mettre. Il s'emporte un peu vite quand « tout disparaît », pestant surtout contre lui-même et le mauvais sort. Son côté tête en l'air ne l'aide vraiment pas.
Il n'est pas tellement à l'aise lorsqu'il y a foule. Faire face à plusieurs gens en même temps ne l'enchante pas tellement, si ce n'est pour dire, pas du tout. Mirë sera plus ouvert envers un seul vis-à-vis. Il n'est pas forcément timide, il se sent en fait moins oppressé.
Il n'est pas forcément ambitieux et se contente très facilement de ce qu'il a déjà. N'ayant pas une grande confiance en lui, il lui arriverait de faire marche arrière alors qu'on lui tend le bonheur, avec un grand B, sur un plateau d'argent. Il semble aimer tout se compliquer.
Le jeune homme n'est pas très tactile. Enfin, lui envers les gens lui convient tout à fait mais lorsque vient le contraire, lorsqu'on tente de s'approcher de lui, tout ne va plus. En fait, il se découvre petit à petit, dans les moments intimes. Après, tout dépend de l'attachement qu'il a pour la personne.

Physique : Une longue chevelure platinée cascade sur le dos du jeune homme. Ses cheveux sont lisse et abondant. Une frange y est coupée, plus ou moins épaisse, cela dépend comment elle est coiffée, restant longue et effilée. Elle encadre parfaitement son visage au teint pâle. Cette merveille est rarement attachée et peu parfois se révéler agaçante, encombrante.
Sa mâchoire est fine, son menton pointu, on aurait vite envie de descendre le long de sa gorge pour explorer la suite, un peu plus bas... Mais avant d'en venir à défaire quelques boutons de nacre, intéressons-nous à ses yeux. Ils sont entourés de longs cils clairs et épais. Ils auraient pu être d'une couleur insondable, mais ils sont d'un simple bleu, un peu foncé certes. Leur seule particularité étant qu'ils ne lui permettent pas de voir. Et oui, Mirë est aveugle, mais cela ne l'empêche de savoir ce qui l'entoure, d'une autre manière. En contrepartie, son sens du toucher et son ouïe, plus développés que la norme, l'aident beaucoup.
Son nez est petit et droit, partant légèrement en pointe à son extrémité. Ses lèvres ornent et s'associent parfaitement au tout. Elles sont d'un rosé, s'approchant assez d'un vif. Elles sont de tailles moyennes et charnues. Elles s'étirent quelques fois en un sourire timide, amical, gêné... et lorsqu'il fait la moue... Halala!
Mirë n'est pas très expressif, mais même avec un air sérieux ou agacé, il reste tout autant désirable.
Il a ce petit air fragile qui donne envie de le materner, de le consoler... peut-être est-ce accentué lorsque la personne sait qu'il est privé de l'usage de la vue, mais lui ne se considère pas comme cela! Il avoue être un peu maladroit et distrait, mais ça s'arrête là.
Sa carrure est plutôt frêle et ses bras maigres se finissent par des mains aux longs doigts arachnéens. Bien qu'il soit une sorte de format miniature, il est en réalité plus résistant qu'on ne le croit et il ne tombe que rarement malade.


:: ~ ::


Histoire : Mirë est né il y a seulement quelques années, en décembre 1974. C'était une journée froide dans un des petits villages du monde des Rêves où l'on avait vu les premiers flocons de l'année tomber. Il avait bien surpris ses parents en naissant avec un petit mois à l'avance. Pas plus d'affolement que cela, tout se déroula bien.
Mirë est un enfant adorable mais peu... attentif? Turbulent? Maladroit peut-être? Encore à quatre pattes, il se cognait très souvent dans les pieds de chaise ou de tables, dans les meubles, les murs et même les coins de portes. Ça n'allait pas. Chaque semaine, il y avait au moins un nouveau bleu d'apparu sur sa peau. Il y avait forcément un problème.
Son père l'emmena alors faire quelques examens et ce fut seulement à ses un an passé que sa non-voyance fut découverte. La nouvelle fut assez dure à avaler pour Rohann. On s'attend tous à avoir un enfant en quelque sorte « parfait ». Les premières années furent délicates, l'adaptation difficile. Elean n'est pas tellement proche de son père, la communication est vite limitée. C'est plutôt le contraire avec sa mère, mais il ne la voit que très peu. La vie du petit garçon ne commence pas de la meilleure des façons, mais il ne se laisse pas abattre.
En âge d'aller à l'école, il insiste pour y aller plutôt que de devoir étudier seul chez lui. Il ne veut pas rester confiné, se retrouvant avec une vie sociale très réduite. Certes, ce ne fut pas rose tout au début mais il su se faire accepter avec le temps. Encore tout jeune, il se lie d'amitié avec Mailys, un garçon de son âge aux adorables bouclettes brunes.
Tous deux ne se quitte plus et ne sont que rarement séparés. Il est le seul avec qui il se sent à l'aise, il est le seul qui n'a pas de préjugés envers lui. Le petit blond ne perd pas de temps pour s'attacher à lui, s'accrocher et ne plus s'en défaire.

Les années passent tranquillement, presque de façon monotone jusqu'à ses quatorze ans :
Sa première visite sur Terre fut catastrophique. Heureusement encore qu'il y avait été avec Mailys, sinon, il ne savait pas comment il se serait débrouillé tout seul. Se retrouver dans la peau d'un chat était encore plus étrange que celle d'un Humain. De plus, à l'écoute, le monde Réel lui sembla très étrange, bruyant, non réconfortant. Il décida alors de ne plus jamais y remettre les pieds. Le brun s'était moqué gentiment de lui en lui faisant remarquer qu'il faudrait bien qu'il y aille un jour pour les Humains. Ce n'était pas faux... mais Elean s'en fichait, il y avait Mailys. Tant que lui était là, tout allait bien. L'amitié qu'il lui portait se transformait peu à peu en amour, contre son gré.
Son ami naviguait souvent dans les deux mondes et il venait lui raconter ses nouvelles découvertes à chaque expédition. Le blond se sentait de moins en moins en confiance. Son vis-à-vis avait toujours été auprès de lui, et le fait qu'il puisse trouver un Humain lui était insupportable. Il savait bien que l'amour entre Muses était parfaitement accepté, mais il avait tellement peur de sa réaction... Mieux valait-il garder le secret.
Entre temps, notre adolescent se décida pour sa longue vie future. La joaillerie l'attirait. On lui avait souvent dit : « tu perds ton temps puisque tu ne vois pas. » mais lui savait qu'il était fait pour ça, et c'était le cas.

Ce qu'il redouta le plus arriva. C'était un matin, Mailys s'était précipité chez lui pour lui annoncer la nouvelle : Il avait trouvé son Humain. Bon, oui, il n'avait pas encore établi le contact, mais il l'avait trouvé. Il le félicita, fut ravi pour lui, mais sans plus.

Les mois qui suivirent lui furent affreux. « L'humain » accédait depuis peu à leur monde et il lui trainait trop souvent dans les pattes. Il l'agaçait à coller le brun, il l'agaçait à se mettre entre eux. Rien que le fait qu'il fasse un mouvement ou qu'il ne dise un mot l'irritait. Ça ne pouvait plus durer.
Le blond décida de partir. Il annonça à Mailys qu'il partait à Layla pour peut-être toujours. Celui-ci sembla déçu, mais pas aussi attristé que lui. Elean s'était trouvé être le garçon le plus malheureux de n'importe quel monde en cet instant. Mais s'il ne voulait pas souffrir d'avantage, il préférait couper les ponts, au moins pour un moment.
Prenant le nom de « Mirë », il partit dans sa nouvelle ville, s'installant dans un confortable appartement du Château d'Or. Après quelques années, il décida d'ouvrir une petite boutique...

Famille et amis : Son père -> Muse, il est celui qui l'a élevé.
Sa mère -> Humaine, il ne l'a que très peu vue.
Mailys -> Muse, il est son ami d'enfance. Il n'en a plus vraiment de nouvelles aujourd'hui, peut-être le croise-t-il dans la rue de temps à autre.


:: ~ ::


Code : [ Validé ]
Découverte du forum : Hîn, hîn!
Autre(s) : /

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Tout
Mangeur de gens

Mangeur de gens
avatar

Messages : 154

MessageSujet: Re: :: Mirë ::   Lun 31 Mai - 3:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daydream.forum-actif.net
 
:: Mirë ::
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de MirédO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daydream :: Commencement :: Présentations :: Muses-
Sauter vers: